Comprendre les différences entre marketing client et marketing produit

marketing client

Le marketing est au centre de la vie des entreprises. Qu’il s’agisse de communiquer sur un produit, de promouvoir un nouveau service ou de fidéliser des clients, cette discipline est sans cesse mobilisée. De nouvelles techniques sont régulièrement créées pour faire face à l’évolution des pratiques et des habitudes de consommation. Quelles sont-elles ? Quel est le type de marketing en vogue aujourd’hui ?

Le marketing client : la branche dominante

Le marketing client s’intéresse davantage au profil des consommateurs qu’aux caractéristiques du produit. Son objet est de saisir les motivations, les besoins et les attentes des leads et des prospects pour leur proposer un produit ou un service adapté à leurs envies. Pour ce faire, les équipes marketing vont récolter, structurer et analyser des données socio-démographiques. L’idée sous-jacente est d’identifier les habitudes et les pratiques de consommation du public cible ainsi que leurs façons de réfléchir et de penser. Une fois cette étape effectuée, l’entreprise va venir chercher le consommateur là où il est par une campagne personnalisée.

Le marketing produit : une branche qui a connu un grand succès ces dernières décennies

Ce concept désigne l’ensemble des techniques marketing axées directement sur le produit ou le service. En d’autres termes, il regroupe l’ensemble des moyens qui vont être utilisés pour souligner le potentiel d’un produit. Plusieurs caractéristiques peuvent être mises en avant : le type de produit ou de service, la largeur de la gamme, le positionnement du produit par rapport à la concurrence, le packaging, la qualité, les dernières innovations et les produits nouveaux.

L’idée, en quelque sorte, est de mettre en avant la valeur ajoutée du produit. En quoi représente-t-il un achat utile pour le client ? Qu’est-ce que ce dernier va en retirer ? Pourquoi ce produit plutôt que celui du concurrent ?

Comment mettre en oeuvre une stratégie axée sur le client ?

Pour réussir sa stratégie, il faut faire vivre au client une véritable expérience. L’équipe marketing doit créer une atmosphère dans laquelle le lead ou le prospect va se sentir à son aise. Cela passe par dans un premier temps par la compréhension du marché dans lequel l’entreprise s’inscrit. Quelles sont les caractéristiques des clients ? Comment consomment-ils ? Quel âge ont-ils ? Quels réseaux sociaux utilisent-ils ? Pour répondre à toutes ces questions, on peut avoir recours aux personas. Il s’agit de personnes fictives auxquelles l’équipe marketing va assigner des attributs. L’idée est d’identifier plus précisément les caractéristiques du public-cible.

Une fois que les personas sont créés, il convient d’adapter sa stratégie digitale à leur profil. Pour ce faire, il faut choisir les réseaux sociaux adaptés. Mes personas ont-ils recours à Instagram, Facebook, LinkedIn ? Le mieux est souvent d’opter pour une stratégie multicanale, c’est-à-dire d’utiliser plusieurs canaux de communication. Facebook peut être utile pour expliquer la démarche de l’entreprise, Instagram pour apporter du rêve et une touche glamour; quant à LinkedIn, c’est le média social idéal pour tisser un réseau. Vous pouvez aussi anticiper les besoins des clients en mettant en place une stratégie d’automation marketing.

Comment mettre en oeuvre une stratégie axée sur le produit ?

Le marketing produit ne répond pas aux mêmes codes. Le rôle des équipes marketing va être de souligner la supériorité et la qualité du produit. Pour cela, il faut faut définir votre politique produit et identifier son cycle de vie. Il faut ensuite créer une fiche avec tous les éléments de vente que l’on souhaite mettre en avant. Il peut être utile d’insister sur des sujets d’actualité comme le développement durable ou l’innovation.

On le comprend, ces deux formes de marketing ne répondent pas aux mêmes attentes ni aux mêmes besoins. Elles peuvent néanmoins se révéler complémentaires.

Les avantages du cocon sémantique
Comment fonctionne un salon virtuel ?