Comment fonctionne un salon virtuel ?

salon virtuel

Du fait de l’évolution des technologies et de la simplification de l’accès aux plateformes digitales, une nouvelle solution de dématérialisation fait son apparition : les salons virtuels. Dans la même ligne que l’invention, la finesse et de la commodité, cette solution a récemment vu le jour pour rassembler le plus de personnes possibles afin de trouver des informations sur un sujet précis.

C’est quoi un salon virtuel ?

Comme son nom l’indique, le salon virtuel est un portail en ligne permettant au visiteur de participer à un événement comme s’il y était en personne. Plusieurs exposants et de spectateurs vont se réunir afin de partager des informations, conseils, idées ou autres sur un domaine prédéterminé. Les professionnels peuvent effectuer des rencontres en ligne sans aucun déplacement à toute heure, permettant ainsi un gain de temps considérable.

Pour les organisateurs, l’organisation matérielle (les stands, les affiches, les animateurs, les tables…) est un détail en moins ; ils déploieront leur énergie sur la détermination des stratégies afin d’atteindre l’objectif du salon. L’appel à une agence digitale simplifiera les taches et améliorera le résultat. site spécialisé

Quelques types d’événement pouvant se faire réaliser en ligne

Le principal atout que le salon virtuel propose, c’est de pouvoir organiser une diversité d’événements.
• Salon de la profession : facilite la rencontre avec les recruteurs à travers les entrevues digitales. Ou bien utiliser dans le cadre d’une exposition ou conférence avec le personnel ou les différentes sociétés ;
• Événement corporate : le but, c’est de réunir les salariés afin de présenter un produit nouvellement crée, communiquer le résultat annuel, prendre une décision importante sur le fonctionnement de l’entreprise, ;
• Événement presse et marketing : dans ce cas, les événements médiatiques et les salons marketing seront mis en avant ; c’est une communication avec le public pouvant être des particuliers ou des professionnels ;
• Conférence digitale : considérée comme l’approche digitale d’une réunion, cet événement permet d’instaurer un congrès, un séminaire type table ronde ou un salon précis qui nécessite un auditoire ;
• Campus digital : ce type de salon concerne les étudiants, qui veulent désire tout apprendre. Il sera question de formation en ligne et qui se fera donc à distance avec de nombreux modules réunis sur une seule interface digitale.

Comment se déroule un salon virtuel ?

Naturellement, cet événement est le successeur bien mérité de l’exposition dite traditionnelle. Pour y parvenir, tout a été soigneusement conçu pour donner aux participants l’impression d’être sur place.

En sus, dans d’autres circonstances, une structure digitale est en place, permettant de représenter une exposition physique, son stand et l’auditorium est aussi une plateforme de communication des manifestants et du public. Tout le monde peut obtenir absolument ce qu’il veut en un rien de temps sans pour autant se déplacer sur place.

Par conséquent, la barrière numérique est rendue de plus en plus fine pour que chacun puisse assister, afin que ceux qui ne sont pas à l’aise avec les méthodes numériques ne se tiennent pas à l’écart. 

En revanche, il n’est plus nécessaire d’attendre dans de longues files d’attente pour avoir accès aux informations souhaitées. Effectivement, la dématérialisation est une approche privilégiée pour accéder à l’information, tant pour la personne devant l’auditoire et aussi pour l’orateur. Il est donc faisable d’interagir de façon simplifiée entre les contributeurs de l’exposition virtuelle.

Il n’y a plus le problème de ne pas pouvoir participer à un événement, car l’événement a lieu à l’autre bout du pays, voire à l’autre bout du monde !

Conseil afin de réussir une exposition virtuelle

Le contenu doit être la force motrice de votre stratégie de salons virtuels, car c’est ce qui attirera l’intérêt des participants et attirera les inscriptions.

Le programme doit être révisé dans son ensemble afin de garantir sa réussite. Une exposition virtuelle réussie nécessite également une bonne interactivité pendant l’événement. Où les participants peuvent s’échanger leurs cartes de visite, discuter en audio ou en vidéo, assister à des réunions, et même de récupérer des documents. Si les gens peuvent acheter un produit ou un service tout de suite, ce sera également attrayant. 

Après avoir établi l’ensemble du concept, entourez-vous des bonnes personnes. En commençant par le choix de prestataire qui s’occupera de la plateforme et de la modélisation spatiale. Le fait de bien expliquer les attentes est très important dans le but de pouvoir collaborer efficacement. 

Par la suite, communiquez votre événement à des contributeurs potentiels. Convoquez ceux qui exposeront lors de votre performance live, ils peuvent être tentés par de nouveaux concepts. Sous le même angle de communication : attirer votre audience.

L’organisation des salons virtuels requiert un certain contrôle du contexte numérique interconnecté. Mailing, activités sur les réseaux sociaux, appliquez toutes les ressources à votre disposition. Enfin, il est important d’établir un compte rendu à la fin de l’événement pour réaliser un plan de relance connexe. Ainsi, vous obtiendrez une récapitulation de vos retours, y compris les reportages et les résultats commerciaux. Dans tous les cas, l’agence digitale sera toujours présente pour vous aider à réaliser votre projet.

Comment faire participer vos invités ?
Pourquoi faire créer vos vidéos par vos employés ?